Vignes

La vigne du jardin de l’aqueduc

 

2007 : premiers aménagements et plantation de la vigne

2009 : première vendange

2010 : début d’aménagement du talus et pose des panneaux de bois – Pas de vendange pour cause de traitement au cuivre encore présent sur les grains.

2011 : fin de pose des panneaux de bois – Début d’empierrement et création du premier escalier à gauche du talus – Pas de vendange pour cause de maladies ayant atteint les grappes. Pour contrer ces maladies, favoriser la bio-diversité en encourageant la pousse spontanée des végétaux qui veulent bien y pousser.

2012 : création du 2ème escalier à droite du talus. La vigne est attaqué par le pourridié mais résiste bien. la vendange a bien lieu

2013 : ré-alignement des vignes et des fils pour favoriser le passage du « vigneron ». Vendange expliquée aux enfants : comment reconnaître les grains matures et faire la différence avec des grains immatures,

2014 : fin du ré-alignement des vignes et des fils pour favoriser le passage du « vigneron ». Aménagement du bas 1er rang avec végétaux d’ornement et sécurisation du passage entre 1er et 2ème rang pour permettre à tous d’avoir ce plaisir unique de « marcher dans les vignes » sans risquer de tomber.

2016 : remplacement des poteaux en bois peu pérennes par des poteaux en métal, tels qu’utilisés dans les vignobles. Poursuite de la végétalisation aux pieds des vignes avec des végétaux « amis » de la vigne : hysope, origan, légumineuses, etc.
La vigne est confiée à un référent qui  l’entretient avec les bénévoles intéressés.